• Et voici la seconde partie de mon bilan 2014. J’aborderais les dramas, big man, hotel king, You who came from the stars et You're All surrounded. La troisième partie arrivera peut-être fin de semaine, ou début de semaine prochaine.

     

    C'était bien mais (suite):

     

    You're All surrounded

    Titre Alternatif: We have you Surrounded

    Pays: Corée du Sud

    Acteurs principaux:

    Lee Seung Gi: Dae Eun Gu

    Cha Seung Won: Seo Pan Seok

    Go Ara: Eo Su Seon

    Ahn Jae Hyeon: Park Tae Il

    Seong Ji Ru: Lee Eun Do

    Park Jeong Min: Ji Suk 

    Nombre d'épisodes: 20 épisodes

    Année de diffusion: 2014

    Genre: Action/Policier/Comédie/Romance

    Synopsis: L'histoire prend place au commissariat de police de Gangnam, où 4 nouvelles recrues arrive dans le département des crimes violents. Eun Dae Gu est un jeune homme impulsif, intelligent et ayant une grande mémoire photographique, Eo su Seon quand à elle est venu dans ce département à cause du salaire plus important. Park Tae Il et Ji Guk sont aussi venus pour des raisons plus ou moins louables. Leur nouveau Chef de division Seo Pan seok est peu enthousiaste face à ces nouvelles recrues qui manque d'enthousiasme et de compétences et veut les voir partir le plus vite possible.

    Bilan 2014 partie 2

     

    J'ai lancé le drama, uniquement parce qu'il y avait Lee seung ki, que j'avais vraiment aimé dans king 2 hearts et que j'avais envie de revoir dans un nouveau drama. Et you're all surrounded a été une agréable surprise dans l'ensemble. Il ne fait pas parti de mon top 10, mais j'ai toutefois passé un bon moment en le visionnant.

     

    L'histoire de you're all surrounded, est assez intéressante, on est vite intrigué par le passé d'Eun Dae Gu et des raisons pour qu'il intègre la police. Et cette histoire sert de fil rouge, pourquoi d'éléments gravite autour de ce passé. L'intrigue est étoffée et vraiment passionnante, remplie de mystères, de nouvelles interrogations au fur et à mesure des épisodes. Bien sûr l'histoire utilise quelques facilités, mais le tout était suffisamment bien mené, pour qu'on apprécie pleinement les rebondissements. Mais hormis cette face sombre et triste, You're All surrounded est un drama qui s beaucoup de moments drôles et touchants. Tout au long du drama, on se retrouve avec des situations assez comiques, à cause du caractère des quatre jeunes policiers. J'ai aussi trouvé que les scénaristes se moquaient un peu de la tournure des événements dans leur drama, en lançant quelques piques par ci, par là.

     

    Le drama a réussi à rester assez constant tout au long des vingt épisodes, alors que beaucoup de dramas ont un petit coup de mou au douzième épisode, ou un retournement de situation bien pénible au seizième. You're all surrounded arrive toujours à captivé son spectateur.

    Les personnages étaient attachants dans l'ensemble, j'ai eu une préférence pour le duo principal, Eun Dae Gu et Soo sun. Leur relation était attachante, sans pour autant prendre le dessus sur l'histoire ou les autres, leur romance était juste, mignonne et pas envahissante. Elle a apportée un plus.

    Eun Dae Gu, a été un petit coup de cœur, j'ai vraiment aimé ce personnage. Lee Seung ki a su joué d'une façon vraiment impressionnante. Il a réussi à interpréter plusieurs facettes de son personnage, tout en restant touchant et bluffant. Eun Dae Gu est un personnage remplie d'une colère sourde, d'une douleur profonde, qui tente de vivre comme il le peut. On sent que ce qu'il a vécu enfant, l'as détruit et l'as en même temps construit. Il avait ces moments aussi, où il pouvait se montrer tel qu'il était vraiment, notamment quand il était avec Soo Sun.

    Soo Sun, est un personnage que j'ai aussi apprécié, souriante, pleine de vie et forte. Elle était honnête et sympathique. J'ai trouvé qu'elle remplissait parfaitement son rôle. Elle a permis à Eun Dae Gu, d'avoir un point d'attache, quand il enchaîné les moments difficiles, elle lui a permis de relâcher la pression et de ne pas sombrer aveuglement dans la vengeance.

    Pour le reste de l'équipe je les ai appréciés dans l'ensemble, j'ai eu un peu de mal à cerner leur chef Seo Pan suk, pendant une partie du drama, mais au final je m'y suis attaché. Il a un rôle de guide auprès de notre fine équipe, presque de mentor. L'évolution de sa relation Eun dae gu était intéressante, j'avais parfois presque l'impression qu'elle se rapprochait d'une relation père-fils. Et j'ai adoré son duo avec son collègue, ils se comprenaient mutuellement et s'appréciaient.

    Là où ça fait mal, ce sont les antagonistes principaux, enfin surtout le principal. Vraiment une tête à claque, un ramassis de clichés, tellement détestable, que j'ai eu envie de l'étriper. Ce type a eu beaucoup trop de temps à l'écran à mon goût. Et il fait chuter le drama, tellement il est exaspérant.

    En ce qui concerne l'OST, j'avouerais que je ne l'ai plus trop en tête, je n'ai pas trouvé qu'elle était mémorable.

    Un drama plutôt sympathique, avec ce qu'il faut d'action et de romance. Mais qui souffre d'antagonistes détestables et de ficelles narratives un peu trop simpliste.

    Bilan 2014 partie 2

     

     

    You who came from the stars

    Titre Alternatif: My love from the star/ Man from the stars/ My lover from another star

    Pays: Corée du Sud

    Acteurs principaux:

    Jeon Ji hyeon: Cheon Song Yi

    Kim su Hyeon: Do Min Joon

    Park Hae jin: Lee Hwi Gyeon

    Yoo In Na: Yoo Se Mi

    Nombre d'épisodes: 21 épisodes

    Année de diffusion: 2013/2014

    Genre: Romance/fantastique/mystère

    Synopsis: Do min Joon, est un alien venu sur terre il y a 400 ans, sous le règne de la dynastie Joseon. Suite à un événement il se retrouve bloqué sur terre. Côtoyant les humains, il a une vision plutôt fataliste de ces derniers et évite d'avoir des relations avec ces derniers. Et même s'il ressemble beaucoup à un humain, il possède des aptitudes hors du commun. (Une ouïe sur-développée, une vitesse incroyable ou encore une excellente vision). Alors qu'il va enfin pouvoir rentrer chez lui après 400 ans d'attente, il rencontre l'actrice Cheon Song Yi, maladroite, arrogante et désagréable, pourtant elle change peu à peu sa vie.

    Bilan 2014 partie 2

     

    Ce drama, fait partis des meilleurs dramas de 2014. En soit j'ai un peu de mal à lui faire des reproches. Son histoire, ses protagonistes, son OST et tout le reste, sont excellents. Mais il y a quelque chose qui me dérange vraiment avec ce drama, j'ai beau y réfléchir, j'ai du mal à mettre des mots dessus. En tout cas, malgré toutes ses qualités, il n'a pas réussi à faire partis de mes coups de cœur.

     

    L'histoire de You came from the stars, est vraiment intéressante, les choses se mettent peu à peu en place et les événements sont plus complexes qui ne le semble. Même si la romance, reste la trame principale du drama, j'ai trouvé le côté policier très intéressant, j'avais hâte d'en savoir plus sur cette trame. On a une certaine tension qui s'installe au fur et à mesure, qui atteint l'apothéose à la fin. Et le côté fantastique, était bien imbriqué dans le reste, très intéressant aussi, il rajoute une note intéressante au drama.

     

    D'ailleurs je trouve que le drama, bénéficie d'un des meilleurs antagonistes. Parce que Lee jae kyung, était un personnage flippant, effrayant, intelligent, minutieux et un peu fou. Ce personnage m'a vraiment impressionné, à chacune de ses apparitions, je me demandais ce qu'il allait se passer. Il a eu un vrai impact et il est une des plus grandes forces du drama.

     

    En ce qui concerne Cheon Son Yi, j'ai eu un tout petit peu de mal avec elle au début, mais j'ai appris à vraiment l'apprécier. Car même si elle est caractérielle et hautaine, elle peut être mignonne, drôle, touchante. J'ai trouvé qu'on ressentait très bien la solitude du personnage, isolée à cause de son statut de star, mais aussi à cause de sa situation familiale compliquée. On sent que sa manière de parler ou de faire les choses, c'est un peu son système de défense face aux autres. C'est un personnage qu'on aime pour ses qualités autant que pour ses défauts.

     

    Quant à Do Min Joon, je l'ai bien aimé, sans pour autant réussir à m'y attacher totalement. C'est assez drôle de voir qu'il a des réactions qui ne collent pas vraiment avec son apparence. Quand il lance des piques en ancien coréen ou qu'il nous récite des vieux poèmes chinois à la perfection, ou quand il grogne sur c'était mieux avant. Dans ces moments là, on sent quand même qu'il a passé 400 ans sur terre. Il m'as semblé plutôt froid au départ, mais il s'avère être très humain. Quand il laisse court à ses sentiments, on sent qu'il à appris à être un être humain. Il fait preuve d'une certaine sagesse et d'une certaine classe. Mais le drama, lui met quand même un petit problème de taille, qui m'as bien fait rire.

     

    Enfin Yoo se mi, m'as bien plu, incroyablement juste et touchante. Elle a beau être le seconde lead féminin, elle n'est pas la garce éternelle des dramas. Elle m'a parue encore plus seule que Son Yi, toujours dans son ombre, amoureuse d'un homme qui ne fait que courir derrière Son Yi, elle a beau avoir l'amour de sa famille, elle paraît seule. Elle est aussi au centre d'une des scènes les plus touchantes des dramas. Yoo In Na est toujours aussi douée .

     

    You who came from the stars, est un très bon drama, sûrement l'un des meilleurs de 2014. Mais il a peut-être manqué d'un tout petit peu de magie pour ma part.

     

    Bilan 2014 partie 2

     

    Ceux qui ne resteront pas dans ma mémoire:

     

    Big man

    Titre alternatif:Big maen

    Pays: Corée du Sud

    Acteurs principaux:

    Kang Ji Hwan: Kim ji hyeok

    Lee Da Hee: So Mi ra

    Choi Daniel: kang don seok

    Jeong So Min: Kang Jin ah

    Nombre d'épisodes: 16 épisodes

    Année de diffusion: 2014

    Genre: Mélodrame/Romance

    Synopsis: Kim Ji Hyeok est un homme vivant et en pleine forme, abandonné par ses parents biologiques lorsqu'il était tout petit. Il vit désormais avec une femme qu'il considère comme sa mère. Kang don seok, est l'héritier prometteur d'une grande compagnie coréenne et en couple avec la belle So Mi Ra. Mais un accident, le plonge dans un coma et pour qu'il puisse continuer à vivre, il lui faut un nouveau cœur. Ses parents seront près à tout pour le sauver, même si cela signifie voler le cœur d'un inconnu. Kim Ji hyeok à justement, un cœur compatible.

    Bilan 2014 partie 2

     

    Big man n'est pas une déception, vus que je n'en attendais rien. Mais dans l'ensemble je l'ai trouvé plutôt mauvais. Un ramassis de clichés, alors que le synopsis était plutôt intéressant. Pourtant le premier épisode m'avait laissé une impression plutôt bonne. Mais plus ça avancé, plus je me demandais pourquoi je continuais à regarder les épisodes.

     

    J'ai plutôt bien aimé le héros au début, fidèle à lui même, à ceux qui l'on élevé, honnête et assez joyeux. Mais je n'ai jamais réussi à m'y attachée. Je ne m'étendrais pas sur le lead féminin (So Mi Ra), je l'ai détesté dans l'ensemble. Imbue d'elle même, versatile, heureusement qu'elle avait une conscience, mais j'ai eu du mal à comprendre ce qui pouvait la rendre attachante.

     

    J'ai par contre vraiment apprécié, la fausse sœur de Ji hyeok, Jin Ah, elle est plutôt réaliste finalement, le personnage qui m'as semblé le mieux construite. Mal dans le monde où elle a toujours vécue, elle arrive à prendre son courage à deux mains et à s'élever contre sa famille, a renoncer à tout ce qu'elle a, pour apprendre à vivre par elle même. Et puis son attachement à Ji hyeok était mignon, elle agissait comme une gamine pour attirer son attention.

     

    Par contre les antagonistes, ohlàlà, des têtes à claques, juste insupportables du début à la fin. Je ne sais pas qui est le pire dans la famille Kang. Le père qui se fiche totalement des lois et la moral, qui se croit tout puissant. La mère qui se fiche de détruire des vies pour le bien de son fils, méchante, imbue d'elle même et j'en passe. Ou leur fils, totalement psychopathe, flippant, malsain. Tous les 3 étaient vraiment difficiles à supporter. J'avais juste envie de leurs mettre des baffes à chacune de leur apparitions. Une belle brochette de clichés.

     

    Bref, un drama qui as était plutôt désagréable pour moi, peut-être que je l'ai vus dans une période où il était difficile de l'apprécier, ou alors je suis passé à côté de ce qui fait sa force. Mais clairement à oublier pour ma part.

    Bilan 2014 partie 2

     

    Hotel king

    Titre Alternatif: Aucun

    Pays: Corée du sud

    Acteurs principaux:

    Lee Dong wook: Chae Jae Wan

    Lee Dae Hae: Ah Mo Ne

    Lee Deok Hwa: Lee Jung Gu

    Kim Hae Suk: Baek Mi Nyeo

    Nombre d'épisodes: 32 épisodes

    Année de diffusion: 2014

    Genre: Melodrame/romance

    Synopsis: Quand il était enfant, Chae Jae Wan a été abandonné par son père. Après une enfance difficile, il est devenu un homme respecté dans le milieu de l’hôtellerie. Mais s'il a choisi cette carrière, c'est pour réussir à se venger de celui qui l'as abandonné, rongé par la haine, il s'approche en secret de celui qui haït, près à tout pour se venger. Il rencontre alors Ah Mo Ne l'héritière de l'hôtel pour lequel il travaille, si au départ il ne la voit que comme un instrument pour se venger, il apprendra à l'aimer.

     

    Bilan 2014 partie 2

     

    Hotel king n'est pas mauvais en soi. Mais j'avoue ne pas avoir réussi à aller au delà des épisodes 19/20. (Enfin j'ai quand même regardé le dernier épisode) Je l'ai trouvé très lent, je m’ennuyais toujours un peu en regardant les épisodes, et je n'ai pas eu le courage de le finir.

     

    Pourtant, je trouvais le scénario plutôt intéressant, cette histoire de vengeance était plutôt bien amené. J'avais apprécié l'évolution d'Ah Mo Ne, qui apprenait à faire face à la vérité et la réalité, qui arrivait à faire preuve de courage dans un monde qu'elle avait du mal à appréhender. Mais elle gardait quand même une certaine naïveté et innocence dans sa romance. Quand à Cha Jae Wan, un personnage rongé par la haine envers son père, un homme qui c'est construit avec un seul objectif, détruire son père. Il m'as paru très froid, pendant longtemps, il m'as aussi fait beaucoup de peine, vus tout ce qu'il prend dans la tronche. J'aimais bien sa relation avec Ah Mo Ne, notamment. En ce qui concerne l'antagoniste Lee Jung Gu, j'ai pas pût m’empêcher de sourire en voyant l'acteur, parce que ce type, dès qu'on le voit on ce dit à voilà le méchant. Et j'ai pas encore vus un drama où il est pas du mauvais côté. Bon en soit il est très bon dans ce rôle, vicieux, fourbe, malhonnête, mauvais.

    Après j'ai eu un petit coup de cœur, pour Baek Mi Nyeo, très bon personnage. Énigmatique pendant la première partie du drama, j'ai été un poil déçue par la révélation sur ce personnage, car un peu trop évidente à mon goût. Mais c'était vraiment un bon personnage. J'ai aussi aimé le rôle de soutien qu'elle a pour Ah Mo Ne, elle l'aide sans pour autant lui mâcher le travail, elle lui apprends à se débrouiller toute seule. Et sa relation avec Cha Jae Wan était intéressante.

     

    Hotel king est pas mauvais, mais juste un peu trop mélodrame à mon goût. Il tire aussi en longueur et certaines attitudes des protagonistes m'ont un peu agacés.

    Bilan 2014 partie 2

     

    Voici pour la seconde partie, je parlerais la prochaine fois de mes 2 déceptions de 2014 et du drama le plus WTF à mes yeux.

     


    votre commentaire
  • Bonjour, tout d'abord je vous souhaite à tous et à toutes, une bonne et heureuse année 2015. Alors voici mon bilan drama 2014. Vus qu'il est un peu long, je le repartirais sur 2 ou 3 articles. J'espère que ça vous plairas et ça vous donnera envie. En soit j'ai trouvé l'année 2014, un peu décevante. Mais j'ai l'impression qu'ils nous ont gardés, le meilleur pour la fin, quand je vois des dramas comme Healer ou Dr frost. Pour 2015, j'essaierais de vous donner des avis plus régulièrement.

    Coups de cœur ♥ :

    The prime minister and I

    Titre alternatif: The prime minister is dating

    Pays: Corée du Sud

    Acteurs Principaux:

    Lee Beom Su: Kwon Yool

    YoonA: Nam da Jeong

    Yun si Yun; Kang In Ho

    Chae Jeong An: Seo Hye Ju

    Nombre d'épisodes: 17 épisodes

    Année de diffusion: 2013/2014

    Genre: Comédie sentimentale/romance

    Synopsis: Nam Da jeong est une journaliste de 28 ans, travaillant pour un journal à scandales. Elle cherche à prouver que le candidat Kwon Yool (Candidat au poste de premier ministre) a une relation amoureuse avec sa secrétaire. Suite à plusieurs événements, elle se retrouve elle même au cœur d'un scandale avec kwon Yool. Nam Da Jeong, se retrouve alors en "couple" avec kwon yool et les deux apprennent à se connaître et à vivre ensemble.

     

    Bilan 2014

    Je ne m’attendais pas à grand-chose en lançant ce drama, mais il m’a laissé quelque chose de doux. J’ai vue la majorité de la série, le sourire aux lèvres. Il y a bien quelques épisodes, avec une thématique un peu plus triste, notamment avec la maladie du père de Nam da jeong. Mais le tout, m’a semblé très mignon et rafraichissant. J’ai aimé les protagonistes et notamment les antagonistes. J’ai eu un petit coup de cœur pour les enfants du premier ministre, notamment le petit dernier qui était trop choupi. Le drama, a réussi à éviter les gros clichés, même quand il s’en approché de manière dangereuse, les scénaristes les ont évités avec originalité. La pseudo-rivale amoureuse était bien construite et agréable. A aucun moment elle n’a était vraiment détestable, de même pour le second lead masculin, qui était adorable la majorité du temps.

    Mais j’ai eu un coup de cœur pour le premier ministre, car on sent qu’il veut bien faire avec ses enfants, mais ne sait pas trop s’y prendre, il les aime, mais ne leur accorde pas assez de temps à cause de son travail, il se focalise trop sur leur réussite. Et le point de vue, les actions de Nam Da Jeong, lui permet de mieux comprendre ses enfants.

    Nam Da Jeong, était intéressante, je n'ai pas eu un coup de cœur pour le personnage, mais j'ai aimé ce qu'elle apporté et sa relation avec le premier ministre. Et je dois avouer que la majorité de ses actions, réactions étaient intéressantes. Elle m'a un peu déçue sur la fin, mais elle s'est vite rattrapée.  

    J’ai trouvé le tout très sincère. L’ost était quant à elle, très sympa et m’as laissé un souvenir plutôt agréable. Bref un agréable moment, plein de bons sentiments.

    Bilan 2014

    Black & white :

     

    Titre alternatif:  Pi Zi Ying Xiong

    Pays: Taiwan

    Acteurs Principaux:

    Vic zhou: Chen zai tian/ Pi zi

    Mark Chao: Wu ying xiong

    Ivy chen: Chen lin

    Chang Chun Ning: Lan xin ying

    Nombre d'épisodes: 24 épisodes

    Année de diffusion: 2009

    Genre: Policier/action/romance

    Synopsis: Chen zai tian, est un policier dragueur du district sud de taïwan, qui mène une vie plutôt luxueuse. Suite à un événement, il est muté au district nord, où il doit faire équipe avec l'As de la brigade criminelle, Wu ying xiong qui ne jure que par la justice et le respect de la loi. Wu ying xiong est vite exaspéré par l'attitude de son nouvel acolyte, trop peu sérieux. Les 2 hommes devront apprendre à faire équipe afin de démanteler un réseau de drogue, une enquête qui les amèneras à rencontrer Chen lin, la fille d'un chef de la mafia. Mais derrière cette affaire de drogue, se cache quelque chose de bien plus grand.

    Bilan 2014

    Wouah, une véritable surprise. Black & white est comme prime minister, il ne m’inspirait pas vraiment. Mais quel claque, je suis allée de surprises en surprises tout au long du drama. Il y avait certains événements un peu gros, mais l’ensemble était explosif. J’ai aimé les protagonistes avec un petit coup de cœur pour Ivy chen, que j’aime particulièrement. J’ai dévoré le drama,  les épisodes étaient un pur plaisir. J'ai hâte de voir les 2 films qui sont sortis, car il faut l'avouer la fin du drama laisse un peu sur sa faim.

    Que dire? Au départ j'avais un peu de mal avec le caractère de zai tian, trop nonchalant, mais le drama lui décrit une histoire intéressante, développe son caractère d'une manière que j'ai vraiment aimée. J'ai appris à l'apprécié, même si certaines de ses actions m'ont déçue, j'ai fini par aimer le personnage et à le soutenir. Ying xiong quant à lui me plaisait bien dès le départ, mais son côté borné durant une partie du drama m'as un peu déplu, au final je l'ai autant aimé que zai tian. J'ai par contre préféré les principaux rôles féminins, qui amenait une certaine force au drama. Chen lin, notamment son côté fille forte, qui a grandi au sein de la mafia. Elle a clairement une vision du monde bien plus réaliste que ying xiong et qui permet à ce dernier de voir les choses sous un autre angle. C'est un personnage que j'ai trouvé juste, fidèle à elle même, honnête et attachante. Sa manière de penser et ses dialogues étaient toujours juste. Quant à Xing Yin, je l'ai trouvé un peu en retrait, mais très importante en même temps, sans ce personnage le drama n'aurait pas eu la même saveur. Son calme, sa nature m'ont bien plu et je dois avoué avoir été surprise par ce personnage sur la fin.

    Une des forces de ce drama, réside dans les personnages secondaires. De nombreux personnages attachants et intéressants. Je pense notamment à Xiao ma que j'ai adoré, son histoire m'a touchée et son caractère m'a plu. Il y a aussi Da Yan, le bras droit du père de chen lin, que j'ai beaucoup aimé, un très bon personnage. En termes d'antagonistes, il y en a beaucoup et de très intéressant, j'ai notamment aimé Gao Yi, le dealer du dreamer, totalement accro à sa drogue, son côté psychopathe était très bien joué et je trouvais qu'il été un bon antagoniste. Les membres du groupe terroriste "sarkozy'  m'ont moins emballés, mais restait très bons. (Puis bon ils auraient pu choisir un autre nom sérieux) 

    En terme d'histoire, si le début demeure assez comique, on sent vite une certaine tension s'installer au fil du drama, de plus en plus lourde, les choses deviennent plus intenses et on enchaîne les révélations, et le drama aborde différentes thématiques, de la drogue aux terroristes en passant par la corruption. Mais le drama parle beaucoup de mal et de bien, il a une philosophie plutôt intéressante d'ailleurs.

    En définitif, pour moi black & white est le meilleur drama taïwanais que j'ai vus, il est vraiment bluffant par moment et bourré de rebondissements. Mon seul regret, ne pas l'avoir visionné en HD.

    Bilan 2014

     

    C'était bien mais:

    God's gift:

    Titre alternatif: 14 Days

    Pays: Corée du Sud

    Acteurs principaux:

    Lee Bo Yeong : Kim Su Hyeon

    Jo Seung Wu : Gi Dong Chan

    kim Yu Bin (actrice) : Han Saet Byeol

    Nombre d'épisodes: 16 épisodes

    Année de diffusion: 2014

    Genre: Action/drame/famille

    Synopsis: Kim Su Hyeon est la mère d'une petite fille qui a été kidnappée avant d'être tuée. Dévastée par la mort de sa fille, elle se suicide dans la rivière où cette dernière a été retrouvée.
    C'est alors qu'au lieu de mourir, elle se retrouve 14 jours avant la mort de sa fille. Ainsi elle aura la possibilité de sauver son enfant. Mais arrivera t-elle à changer le cours des événements? Pourra t-elle sauver sa fille?

    Bilan 2014

    God's gift, cela était une aventure haletante, poignante et émouvante. J'ai été tenue en haleine tout au long de mon visionnage, m'attendant à tout au fur et à mesure des épisodes, frôlant la crise de nerf par moments. J'ai aimé l'histoire et les protagonistes. Espérant que tout s'arrange. Mais je trouve que le drama, à un peu abusé sur certains points, notamment le nombre de psychopathes que l'on voit, qui certes servaient le scénario, mais me semblait un peu invraisemblable. Bien sûr l'histoire reste bien construite et ça permet de rester à fond dans le drama.

    J'ai trouvé la mère vraiment touchante, dans ses actions, dans sa détresse, elle semblait au bord du gouffre au fur à mesure du temps qui passait, mais on sentait tout l'amour pour son enfant. Don Chang était un personnage assez mystérieux, mais il apporté de la bonne humeur et du bon sens, je l'ai vraiment apprécié tout au long du drama. Enfin j'ai été attendrie parb toute choupie comme tout, mais bordel qu'est ce qu'elle est imprudente. Je veut bien qu'elle soit innocente, inconsciente du danger ça reste une enfant, mais il faut avouer que 60% des événements n'auraient pas eu lieu, si elle avait fait un peu attention. Par contre, j'ai aimé son amitié avec le neveu de Don chang, toute naturelle et mignonne. Mais même si j'ai vraiment aimé le drama, au final je suis un peu gêné par le fait qu'on touche à une fillette, je n'aime pas vraiment quand on touche aux enfants dans les œuvres en général.

    Bilan 2014

    Empress ki:

    Titre Alternatif : Empress Qi/ Hwatu/Ki Hwanghoo

    Pays : Corée du Sud

    Acteurs principaux:

    Ha ji Won: Impératrice Ki

    Ju Jin Mo: Wang Yoo

    Ji Chang Wook: Empereur Huizong

    Année : 2013/2014

    Nombre d’épisodes : 51 épisodes

    Genre : Historique, mélodrame, romance, action.

    Synopsis:Ce drama raconte l’histoire de ki SeungNyang fille de Goryeo, concubine devenue Impératrice de Yuan (Dynastie fondé officiellement en 1279*). L’impératrice Ki a régné pendant 37 ans, nous suivons ses pas avant son règne et pendant.
    *La dynastie Yuan n’aurait pas pu voir le jour si Gengis Khan n’avait pas était élu grand Khan des mongols en 1206. Cette dynastie est aussi la première dynastie chinoise non-Han.

    Bilan 2014

    Ah Empress ki, ce drama me laisse globalement un très bon souvenir. J'ai trouvé les protagonistes très bons dans l'ensemble. Avec une mention spéciale pour Ji chang wook, qui a été pour moi la révélation du drama, j'ai aimé l'empereur qu'il a joué, sa manière de sourire, la manière dont il sombré dans la folie peu à peu. Il arrivait très bien à retranscrire les émotions de son personnage. J'ai aimé Ha ji woon, qui a su joué une femme forte, qui arrive à faire face au destin qui s'acharne sur elle. Sa combativité était impressionnante, elle a eu de beaux moments, des moments épiques, j'ai été impressionnée par la force de Seung Nyang, même si je n'étais pas toujours d'accord avec ce personnage aveuglée parfois par sa vengeance. J'ai eu plus de mal avec Wang Yoo, trop parfait, lisse, plat et inintéressant. Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage du début à la fin. J'ai même eu plus d'affection pour Tanashiri, alors que c'était une véritable garce.

    Les antagonistes étaient vraiment intéressant, El temûr était vraiment convainquant, malgré son rire de méchant de Disney, il m'as vraiment plu, son intelligence, son arrogance, sa puissance, c'était des éléments intéressants. Même sa chute dans la démence était bien amenée. Tanashiri quant à elle était une antagoniste, que j'ai longtemps détesté, mais je me suis mise à avoir de la peine pour elle à différent moments, mais certaines de ses actions, sont tellement cruelles que je me mettais encore plus à la détester. Elle a su vraiment être une rivale pour SeungNyang. J'ai moins été emballé par les antagonistes de la dernière partie, des pâles copies d'El temûr et Tanashiri.

    Au niveau des personnages secondaires, beaucoup de petits coups de cœur, mais une mention spéciale, pour le personnage de Tal Tal, juste excellent dans son rôle, impressionnant, juste, c'est le seul qui a toujours garder le bien du peuple et de son clan en tête du début à la fin.

    Un gros coup de cœur, aussi pour l'OST, notamment pour les instrumentales qui étaient magnifiques, les autres musiques comme thorn love étaient très belles.

    Mais Empress ki, à eu un peu de mal sur la fin, sur les 51 épisodes, on sent quelques longueurs, j'ai aussi était déçue, que le temps qui passe soit aussi ambigus. De plus il faut avouer que certaines situations sont un peu trop invraisemblables et quelques petites incohérences m'ont dérangé. Empress ki aurait pu être un vrai coup de cœur, avec 5 épisodes en moins. Et un peu plus du règne de l'impératrice ki.

    Bilan 2014

     

    Bride of the century:

    Titre Alternatif : Hundread Year bride

    Pays : Corée du Sud

    Acteurs principaux:

    Lee Hong Gi: choi kang ju

    Yang Jin Seong: Na du rim/Jang yi gyeong

    Nombre d'épisodes: 16 épisodes

    Année de diffusion: 2014

    Genre: Mélodrame/romantique/Fantastique

    Synopsis: Choi kang ju est l'héritier d'une des plus grandes compagnies de Corée. Depuis 100 ans, sa famille est victime d'une malédiction qui entraîne la mort de la première épouse du fils aîné. Jang yi gyeong sa fiancée, décide de disparaître peu avant le mariage, après avoir eu connaissance de la malédiction. C'est alors que la famille de Jang yi gyeong, décide d'utiliser Na du rim, une jeune fille qui ressemble trait pour trait à leur fille en remplacement.

    Bilan 2014

    Ah bride of the century, où l'exemple type du drama très intéressant, mais où tout se casse la figure dans les deux derniers épisodes. Je me demande toujours pourquoi les scénaristes ont fait ça, ça me laisse un goût un peu amer. J'ai aimé le concept du drama, la relation entre Na du rim et kang ju qui se construit au fur et à mesure des épisodes, la confiance et l'amour qui s'installe entre les deux. Le personnage du fantôme était aussi très intéressant, peu présente, mais j'aimais ses interventions. L'histoire m'a bien plu, le passé de la famille de kang ju était intéressant et on se demande pourquoi la malédiction, pourquoi jang yi gyeon et na du rim, se ressemble tant physiquement, alors qu'elles n'ont aucun lien de parenté.

    Na du rim, est un personnage qui m'a bien plu durant les 3/4 du drama, pleine de vie, gentille, passionnée, forte et un peu maladroite. Elle apprends à aimé kang ju, pour ce qu'il est et non pour la famille dont il est issu ou son statut. J'ai aimé la relation qu'elle entretenait avec le père de ce dernier, qui était simple. Mais le personnage m'a terriblement déçue sur la fin, les choix qu'elle prends dans l'avant dernier épisode, sont incompréhensibles, elle a juste fuie lâchement, heureusement la fin la rattrape un peu. Choi kang ju, semblait froid au début, mais au fur à mesure, il apprend à montrer ses sentiments, à faire confiance, à sourire et à aimer, j'ai aimé ce personnage.

    Par contre les deux principales antagonistes, sont à jetés à la poubelle, garces, manipulatrices, insupportables. Même si j'ai l'habitude des personnages pourris et détestables, la mère de Jang yi gyeong et Jang Yi gyeong, font parties des pires. Je crois que la dernière antagoniste à m'avoir fait cet effet, c'est celle de "my princess".

     

    Bilan 2014

     


     


    1 commentaire

  • J-Dramas En haut:Hana yori dango/Nihonjin no Shiranai Nihongo/Gokusen/Hotelier
    En Bas :Hanazakari no Kimitachi e / Life/ Gal Circle/Yûsha Yoshihiko

     

    Tout d’abord qu’est-ce qu’un drama ?


    Un drama c’est tout simplement une série télévisé asiatique. On parle notamment de :
    J-Dramas pour les dramas japonais
    K-dramas pour les dramas coréens
    C-Dramas pour  les dramas chinois
    TW-Dramas pour les dramas taiwanais
    HK-dramas pour les dramas hongkongais
    Et enfin on parle plutôt de Lakorns pour les séries thaïlandaises.

    Ces séries ne sont pas forcément des drames comme on pourrait le supposer. En effet on retrouve comme pour les séries occidentales ou les films de nombreux genres. (Action, drame, comédie, fantastique,historique,….). De nombreux mangas ont aussi était adaptés en dramas (Hana yori dango, Liar game, City hunter, Parmi eux, Life, Bloody Monday, Les gouttes de dieux, Ouran High school host club,Skip beat,...)

    En ce qui concerne le format, les dramas japonais et chinois  durent généralement 40-45 minutes. Les dramas coréens sont nettement plus longs  vus qu’ils durent généralement 60 min/65 min. Enfin les dramas taïwanaïs durent entre 60 et 90 minutes par épisode et les lakorn entre 90 et 110 minutes par épisode. Contrairement aux séries occidentales il est assez rare d’avoir des séries ayant plusieurs saisons. Mais le nombre d'épisodes par saison varie énormément d'une production à l'autre.

    Les dramas ont aussi la particularité de laisser beaucoup de places aux idoles ou aux chanteurs (euses). Par exemple au Japon, certains dramas servent à la promotion d’albums ou de single, comme le drama So long qui met en avant la chanson So Long d’AKB48 et dont les actrices principales sont des membres de ce groupe.

    Si en occident on a connu principalement les dramas par le biais des dramas japonais, à l'heure actuelle c'est clairement les dramas coréens qui sont les plus populaires. Mais les dramas taïwanais et les japonais restent eux aussi populaire. Les lakorns et les C-dramas commencent à être de plus en plus regardés, mais restent assez difficiles à trouver en vosta/vostfr.


    K-dramas en haut: You’re beautiful/ Queen Seon deok/ Heartless City/ The king 2 hearts
    En bas: Marry me mary/ Faith/Queen in hyun’s man/ That winter, the wind blows


    Les dramas les plus connus:


    En général les adaptions de mangas on beaucoup de succès. Notamment l'adaptation japonaise du manga Hana yori Dango (2005) qui reste encore à l'heure actuelle un  drama incontournable. A noté aussi que ce manga à eu droit à une adaptation Coréenne: Boys over flower ( 2009) une adaptation taïwanaise :Meteor garden(2001), une adaptation chinoise: Meteor shower (2009) et aura bientôt droit à un remake américain.
    Les différentes adaptations du manga Parmis eux (Hanazakari no Kimitachi e) on eu elles aussi pas mal de succès.
     Le drama You're Beautiful (2009) a permis aux dramas coréens de mieux se faire connaître en occident et à ainsi lancer un certain engouement pour les K-dramas.  Il a eu tellement de succès que les japonais en on fait un remake en 2011 (Ikemen desu ne) et qu'un remake taïwanais est sorti cette année (Fabulous Boys)


    C-Dramas: Cuo dian yuan yang/ Lan ling wang/ Waking love up/ Bu bu jing Xin
    Lakorns: Leh Ratee/Defendant of love/Wanida/Majurat See Nam Pueng ~ Sweet Death

     

    Où les visionnés ?


    En France très peu de dramas passent à la télé et donc il vous faudra vous tourner vers internet. Il existe quelques solutions légales pour regarder ces derniers.
    Tout d'abord pour la France il existe la plateforme Dramapassion qui possède les droits pour diffuser de nombreux dramas coréens. (Malheureusement ils ont les droits de très bons dramas comme The king 2 hearts, queen in hyun's man, Bridal Mask, Iris, 49 days,...). J'ai personnellement beaucoup de mal avec ce site et les montants un peu abusés qu'il propose pour une offre digne de ce nom.Ils éditent aussi quelques DVD.
    La CNTV propose des dramas chinois en VOSTFR et je trouve ça plutôt sympa vus la rareté de la chose.
    Enfin l'offre la plus complète reste celle de viki qui propose pas mal de dramas en vostfr/vosta. Pour en savoir plus sur viki
    Après il y a pas mal de teams de fansub mais pour ça google est votre ami. ^^
    Sinon voici quelques liens qui peuvent être intéressants:
    -Nautiljon
    -Dramagaru
    -Asiandrama


    Tw-Dramas En haut : It started with a kiss/ Devil beside you/ Smiling pasta/ Skip beat !
    En bas: Love around/ Knock knock loving you/ Why why love/ ToGetHer

     

    Les dramas que je conseille:


    Voici quelques dramas qui m'ont vraiment marqués et qui mérite à mes yeux d'être vus, si vous souhaitez vous lancer dans les dramas je vous les conseille vraiment ^^.

    49 Days

    K-Drama (2011) de 20 épisodes Romance/fantastique
    Trailer


    Alors que Ji hyeon mène une vie parfaite et est sur le point de se marier, elle a un accident de voiture qui l'amène aux portes de la mort. Un « planificateur » vient la voir afin de lui donner une seconde chance, car ce n'était pas le jour où elle était censée mourir. Ainsi Ji Hyeon aura 49 jours pour récolter 3 larmes pures, versées pour elle par des personnes qui tiennent à elle, hormis les membres de sa famille. Pour cela elle pourra emprunter le corps de Yi keong, une jeune femme qui travaille la nuit dans une épicerie et ceci sans empiéter sur la vie de cette dernière.

    5 bonnes raisons de regarder ce drama:

    • Une véritable réflexion sur la vie et la mort
    • Un scénario qui démarre certes un peu doucement, mais qui s’avère très bien ficelé et intéressant
    • Des personnages attachants et humains
    • Une fin magnifique, qui convient parfaitement au drama (Et j'ai une tendance à être une éternelle insatisfaite sur la fin des dramas)
    • Tout simplement émouvant, drôle, dur, triste, bref profondément humain.

     

    Bu bu jing xin

    C-Drama (2011) de 35 épisodes. Drame/Romance/historique
     


    Après avoir eu un grave accident à notre époque la jeune Zhang xiao se retrouve dans le corps de Maertai Ruoxi la fille d'un général mandchou et la jeune sœur de la seconde épouse du 8éme prince de la dynastie des Qing. Xiao va donc devoir évoluer dans une époque où les valeurs sont totalement différentes de son ère et où tout est décidé par l'Empereur. Elle se retrouvera alors au milieu de la lutte pour le trône, tiraillée par ses sentiments pour le 8éme prince et par ceux qu'elle a pour le 4éme prince tout en connaissant leurs destins.

    5 bonnes raisons de regarder ce drama:

    • Une histoire passionnante
    • Une héroïne qui change de celles dont on à l'habitude dans les dramas, qui évolue tout au long du drama
    • Le soin apporté aux décors et aux costumes
    • La multitude de personnages travaillés et intéressant, avec une mention spéciale pour l'empereur kangxi.
    • L'OST qui correspond bien au drama

     

     Healer

    k-drama(2014) de 20 épisodes action/romance/comédie/thriller

    Trailer

    Dans les années 80, un groupe de jeunes adultes, diffuser illégalement sur les ondes une radio pirate. Suite à un incident, ils se sont séparés.

    De nos jours, la jeune Chae Yeong Sin, à pour rêve de devenir une journaliste légendaire et respectée. Elle à un grand respect pour le journaliste Kim Mun Ho, qui tente de démêler les événements d'il y a plus de vingt ans. Pour retrouver l'enfant de sa belle sœur, il fait appel à un coursier du nom de healer. Healer, est réputé dans son domaine et réponds à toute demande de ses employeurs, tant que cela n'implique pas le meurtre. Après avoir retrouvé, Chae Yeong Sin, il décide de rester plus longtemps à ses côtés, avant d'observer la tournure des événements.

    5 bonnes raisons de regarder ce drama:

    • Ji chang wook,  qui est parfait
    • Le parfait mélange entre l'action, la romance la comédie et le thriller
    • Des acteurs brillants, et des personnages attachants
    • Une histoire palpitante, avec un rythme soutenue
    • 20 épisodes intenses, pleins de rebondissements

     

    Kill me, heal me

    K-drama (2015) de 20 épisodes romance/drame/comédie/psychologie

    Opening

    Choi da hyun, est une jeune chaebol de troisième génération. Suite à un traumatisme dans son enfance, il a développé un trouble dissociatif de l'identité ou trouble de la personnalité multiple. Ainsi lorsqu'il est dans une situation de grand stress ou d'émotion intense, diverses personnalités se manifestent. Le violent Shin se gi, le suicidaire Yo seob, le fabriquant de bombes perry park, la fan d'idoles Yo Na ou encore les mystérieux nana et Mr X. Afin que sa famille n'apprenne pas son problème, il décide de faire appelle à un médecin secret et finit par choisir Oh Ri jin, qui semble fortement intéressé Shin se gi.

    Oh Ri Jin, est une jeune psychiatre, travaillant dans un hôpital psychiatrique de Séoul, elle accepte d'aider Choi da Hyeon à cohabiter avec ces différentes personnalités.

    Oh Ri on, est le frère jumeau d'oh ri jin, un écrivain anonyme de romans policiers ayant un immense succès. Mais il semble particulièrement s’intéressait à Choi Da Hyun et à l'étrange passé de sa famille.

    5 bonnes raisons de regarder ce drama:

    • La prestation incroyable de Ji sung
    • Les différentes personnalités de Cha do Hyun, attachantes
    • La romance
    • Shin se Gi et Yo na
    • L'ost qui colle parfaitement

    It's okay, that's love

    k-drama (2014) de 16 épisodes psychologie/romance/amitié

    Trailer

    Jang Jae Yeol, écrit des romans policiers à succès et anime une émission de radio le soir. Mais derrière cette image d'homme qui a une vie parfaite, il souffre de T.O.C (Troubles obsessionnels compulsifs). Lors d'un débat télévisé, il rencontre la psychiatre, Ji Hae Su, qui à cause d'une peur psychologique, à du mal dans ses relations amoureuses. Par la suite, tout les deux vont cohabiter sous le même toit, avec deux autres personnes, un autre psychiatre et un jeune homme souffrant du syndrome de la Tourette.

    5 bonnes raisons de regarder ce drama:

    • Une très jolie romance
    • Une brochette de personnages touchants et humain
    • Le traitement des personnes atteintes de maladies psychologiques
    • La réalisation parfaite
    • L'OST magnifique, notamment avec 'Hero' .

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires